Le prix des médicaments de nouveau en question !

On le sait, le prix des médicaments innovants est un enjeu majeur pour tous les pays. Mais le prix des médicaments courants l’est aussi pour les pays à revenu faible ou intermédiaire. Cela a été l’une des missions d’Unitaid depuis 15 ans, et plus encore depuis la création sous son égide en 2010 du Medecine Parent Pool (MPP, Communauté de brevets en français), de négocier l’abandon volontaire par les industriels de leurs licences pour qu’il soit possible de produire  les médicaments sous une forme générique et en grande quantité. Le succès est là : 90% des malades sous anrtirétroviraux en Afrique le sont grâce à des médicaments dont le coût a été négocié dans ce cadre. A titre d’exemple, un traitement contre le VIH-Sida coûte autour de 10000$ par an et par patient chez nous ; le traitement a été négocié à moins de 70$ dans ces pays.

Face à l’arrivée possible de traitements contre le Covid-19, il va falloir réagir. Retrouvez mes positions dans l’article du Financial Times du 31 mars.

Vous pouvez télécharger l’article ci-dessous.

Ce contenu a été publié dans Divers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *