Uvesterol d marisol touraine renforce linformation des familles et des professionnels de sante

0
433

La Stratégie de Santé Familiale (ESF)

Vise à réorganiser les soins primaires dans le pays, conformément aux préceptes du Système de Santé Unifié, et est considérée par le Ministère de la Santé et les responsables étatiques et municipaux comme une stratégie d’expansion, de qualification et de consolidation des soins.

Soins de base parce qu’ils favorisent une réorientation du processus de travail avec un plus grand potentiel pour approfondir les principes, les lignes directrices et les fondements des soins primaires, pour étendre la résolution et l’impact sur la situation de santé des personnes et des communautés, en plus de fournir un coût important- taux d’efficacité.

Un point important est la mise en place d’une équipe pluridisciplinaire (Equipe Santé Familiale – eSF) composée au minimum de :

  • (I) médecin généraliste, ou spécialiste en Santé Familiale, ou médecin de famille et de communauté ;
  • (II) infirmière généraliste ou spécialiste en Santé Familiale ; (III) aide-soignante ou technicienne; et (IV) les agents de santé communautaires.

Des professionnels de la Santé Bucco-Dentaire peuvent s’ajouter à cette composition : dentiste généraliste ou spécialiste en Santé Familiale, assistant et/ou technicien en Santé Bucco-Dentaire.

Plus d’informations sur les attributions des équipes de Santé Familiale, ainsi que sur chaque professionnel, se trouvent aux points 4.3 et 4.4 de la Politique Nationale de Soins Primaires.

La mise en œuvre de la stratégie des agents de santé communautaires dans les unités de santé de base est également envisagée comme une possibilité de réorganisation initiale des soins primaires en vue de la mise en œuvre progressive du FHS ou comme un moyen d’ajouter des agents communautaires à d’autres formes d’organisation des soins primaires. se soucier.

Chaque équipe Santé Familiale (eSF) doit être responsable d’un maximum de 4 000 personnes, avec une moyenne recommandée de 3 000 personnes, en respectant les critères d’équité de cette définition.

Il est recommandé que le nombre de personnes par équipe tienne compte du degré de vulnérabilité des familles sur ce territoire, et plus le degré de vulnérabilité est élevé, plus le nombre de personnes par équipe devrait être petit.

Plus de détails sur le FSE sont disponibles à la page 54 de la Politique nationale de soins primaires (PNAB).

Équipes de santé familiale River et River

Les équipes Riverside Family Health et les River Health Basic Units sont chargées de prendre soin de la population riveraine de l’Amazonie légale et du Pantanal Sul-Mato-Grossense, respectivement. Compte tenu des spécificités locales, les municipalités peuvent choisir entre deux modalités d’organisation des équipes de Santé Familiale, en plus de celles existant pour le reste du pays :

Équipes de santé familiale River et RiverI. Équipes de santé familiale riveraines (eSFR) : exercent la plupart de leurs fonctions dans des unités de santé de base (UBS) construites/situées dans des communautés appartenant à des régions riveraines de rivières et de lacs accessibles par voie fluviale ; et

II. River Family Health Teams (eSFF) : exercent leurs fonctions dans les River Health Basic Units (UBSF).

La mise en place des équipes Riverside et River Family Health suit les mêmes critères que les équipes et les Centres de soutien en santé familiale. Obtenez plus d’informations à la page 101 de la politique nationale de soins primaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici